En voulant debugger un de nos projets Java / Spring Boot utilisant Maven, nous nous sommes confrontés à un problème de taille nous empêchant de partir à la chasse aux bugs. En effet, depuis la version 2.2 de Spring Boot, un changement est apparu sur la façon de lancer le projet Spring Boot avec maven.

Pour les aficionados du plugin Spring Boot de maven et qui lancent leurs projets avec la commande suivante : mvn spring-boot:run, il faut ajouter une option dans la ligne de commande

-Dspring-boot.run.fork=false

Cette option demande à Spring Boot de fonctionner dans le même mode que dans la version 2.1, à savoir ne pas lancer une nouvelle JVM  (Java Virtual Machine) pour exécuter le code source, ce qui permet aux breakpoint (points d’arrêt) de fonctionner correctement.

En effet, que devient un développeur sans ces outils … c’est comme si le boulanger faisait du pain sans farine, c’est très compliqué, voir même impossible. C’en est fini de quelques heures de crispation à essayer de trouver le pourquoi du comment, reste plus qu’à partir à la chasse aux bugs !